Quel test VMA utilisé ?

Il est reconnu que le test VAMEVAL est le test le plus adapté et le plus fiable pour déterminer sa VMA. Il s’agit d’un test continu et progressif avec des plots espacés de 20 mètres et des paliers de 0,5km/h qui augmentent toutes les minutes. A chaque bip sonore, le coureur doit se retrouver au niveau d’un plot.

Ce test convient à tous les types d’athlètes et son protocole est simple… surtout lorsque l’on dispose d’une piste d’athlétisme, ce qui n’est pas notre cas au LFI.

Notre évaluation de la VMA se déroule sous la forme d’une course-navette avec des paliers de 1 km/h toutes les minutes.

A noter que la valeur de la VMA est relative :

  • d’une part, parce que notre test se déroule sur herbe;
  • d’autre part, parce qu’il fait chaud et humide sur Dubaï.

Ces facteurs extérieurs impactent nécessairement le niveau de performance des coureurs. Nous utiliserons donc plutôt le concept de Vitesse de Travail Utile (VTU), proche de la VMA, qui nous permettra de construire les tableaux d’allures (Exemple Tableau d_allures).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s