Réunion du 6 novembre – Projet Kenya

Présents : Mesdames Benjamin, Caroli, Ghrenassia, Kadi, Mokhtar, Messieurs Blommaert et Meynard.

Excusés : M. ou Mme Renard, Mme Andrieu, Mme Karimi, Mme Motyl.

Absents : Mme Tanga, M. ou Mme Saez (inscription tardive).

Après une heure de débat et discussions, il a été décidé :

  1. D’ouvrir le projet Kenya aux élèves de CM2 engagés dans le programme CAP ou pas CAP ?

Actuellement, 14 élèves sont inscrits pour ce séjour prévu du 9 au 19 mars 2018 :

  • Amalia Saez, 3ème E ;
  • Anaëlle Rohais, 4ème B ;
  • Arthur Rohais ; 4ème B ;
  • Baptiste Renard; 6ème F ;
  • Hana Mokhtar, Terminale S ;
  • Jannah Mokhtar, 3ème D ;
  • Joshua Harrot; 5ème B ;
  • Louka Blommaert; 4ème B ;
  • Mathis Tanga, 4ème D ;
  • Matisse Andrieu, 3ème D ;
  • Mattéo Caroli, 3ème C ;
  • Théotime Meynard, 5ème E ;
  • Yasmine Kadi, 2nde
  • Yasmine Karimi, 2nde A ;

Ils seront accompagnés par M. et Mme Motyl qui connaissent parfaitement la région où se déroulera le séjour à caractère culturel, sportif et humanitaire et où ils ont établi des contacts.

Si le groupe passe à plus de 20 élèves (24 maximum), un 3ème accompagnateur pourrait être désigné. M. Motyl pense à M. Stéphane Renard, professeur des écoles en CM2, qui servirait alors de relai au niveau de l’école élémentaire. Cela impactera le coût global du projet sans incidence sur la participation financière de chaque famille.

2. De poursuivre les actions d’auto-financement avec celles à venir : le Dubaï Fitness Challenge à la demande du KHDA, la soirée Badminton et celle consacrée au Futsal

3. De contacter les autorités pour évaluer régulièrement la situation politique et les conditions de sécurité au Kenya. L’éventualité de déplacer le séjour en Ethiopie ou en Afrique du Sud a été évoquée mais non retenue pour différentes raisons, entre autres les objectifs du projet, les conditions environnementales à Addis Abeba, le coût pour l’Afrique du Sud.

Une assurance annulation sera contractée pour garantir aux familles un remboursement total des frais engagés en cas de dégradation de la situation au Kenya au mois de mars.

4. De fixer la date d’engagement définitif pour le projet au 30 novembre avec un versement de 50% du coût global par famille.

5. De contacter les services d’Emirates par différentes voies pour réduire le coût du transport aérien voire pour que la compagnie s’associe à notre projet. Mme Benjamin et M. Blommaert se proposent d’utiliser leur réseau respectif.

6. D’envisager toutes les voies de sponsoring même si la question du retour sur investissement se pose.

7. De réfléchir à toutes les formes de collectes (matériel, vêtements, fournitures scolaires, produits pharmaceutiques, …).

8. De transmettre aux parents toutes les informations relatives à ce projet.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s