C’est en forgeant qu’on devient forgeron !

Dans la continuité du projet Kenya, 8 élèves de l’AFLEC se retrouvaient à Paris pour représenter notre établissement lors des Championnats du Monde de Cross-Country à Paris, championnats organisés par l’International School Federation (ISF) et par l’Union Nationale du Sport Scolaire.

Cette course est entrée dans l’histoire du sport scolaire avec la plus forte participation jamais enregistrée dans cette discipline, même si on peut regretter l’absence des Etats-Unis, des pays d’Amérique du Sud et de l’Afrique, excepté ceux du Maghreb.

650 athlètes issus de structures de sport scolaire, avec des histoires et des moyens différents se retrouvaient donc sur le champ de Mars au pied de la Tour Eiffel, sur un terrain très roulant.

L’objectif de la délégation des Emirats Arabes Unis (AEFE) était avant tout de participer et de profiter de cette opportunité pour rencontrer d’autres athlètes et d’autres cultures.

Parallèlement à la découverte de Paris et à la participation à des activités ou animations culturelles (Musée d’Orsay, Sorbonne, cérémonies d’ouverture et de clôture, soirée des délégations, croisière sur la Seine en bateau mouche), les élèves ont découvert le haut-niveau voire le très haut-niveau scolaire aussi bien sur le plan individuel que collectif.

Marocains, Algériens, Australiens, Néo-Zélandais, Hongrois, Anglais, Turcs étaient au-dessus du lot, en partie en raison de leur histoire et de leur engagement dans le développement du sport scolaire.

Mais nos coureurs ont également atteint leur objectif personnel en fonction de leur niveau et des efforts consentis bien réels. Ils n’ont pas à être déçus par leurs résultats étant donné la qualité de la concurrence constituée par des athlètes s’entraînant quotidiennement dans des groupes homogènes et sélectifs.

Dans la course Filles Pays, Juliette J. finit 78ème sur 100 coureuses, en 17′ 08 sur 4155 mètres et Juliette F., 92ème en 19′ 18, la sélection finissant avant-dernière.

Dans la course Garçons Etablissement, Timothée finit 94ème sur 150 coureurs, en 19′ 43 sur 5500 mètres, Mattéo, 111ème en 20′ 31, Matisse, 140ème en 22′ 18, Youssef, 143ème en 23′ 11, Antoine, 147ème en 26′ 13 et Mohamed (blessé), 148ème en 30′ 57.

A noter que notre équipe de garçons était sans doute l’une des plus jeunes des championnats avec 3 élèves nés en 2003 (Mattéo se classant 7ème sur les 14 élèves de sa catégorie d’âge). Pour ce groupe, les résultats sont prometteurs dans la perspective d’une nouvelle année d’entraînement où il sera nécessaire d’intensifier les efforts et de multiplier les occasions de rencontres inter-établissements.

Le prochain championnat de France UNSS pourrait être une belle perspective pour nos coureurs qui continuent de progresser. Tous les élèves actuellement engagés dans le programme CAP ou pas CAP ? ou qui ont l’intention de franchir le pas pourront discuter avec nos champions lors des derniers entraînements de l’année.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s