Projet éducatif

Dans le cadre du festival international du film océanien (FIFO), les élèves du collège de Rurutu ont eu l’opportunité de voir un documentaire inspirant qui présente un joli projet éducatif, sportif et humain !

La course Coast to Coast est un mythe des défis multisports. Elle rassemble les sportifs les plus fiables. Un groupe d’adolescents du collège Aranui de Christchurch est invité à y participer. Après un entrainement exigeant, aidés de trois adultes qui sont des sportifs légendaires, ils vont affronter l’aventure et apprendre quelles sont leurs limites.

Chiche ! Rendez-vous en février 2020 pour la prochaine édition.

 

Des news de Tobi !

Nous l’avons rencontré lors de notre séjour au Kenya. Un grand monsieur.

Ci-dessous, le message que nous venons de recevoir :

We need your help for our next audacious miracle project 2019!

A decade ago we had our first charity team in the marathon wearing (running designed) hospital scrubs!  The first African female winner of the NYC marathon with us, along with Anthony ‘Goose’ Edwards, Sarah Jones, and James Legros, and thirty wonderful souls.

We had a big goal, why not build East & Central Africa’s first public children’s hospital?  We did it, opening in 2015.  Now we are treating 400 patients a day, kids getting access to quality healthcare in our amazing complex.

Ten years later; we start again.  We are building up to break ground on the first Kids Cancer Hospital in Sub Saharan Africa, in 2020.  9/10 kids diagnosed with cancers are dying in East Africa.

KidsCancerHsp

Please lace up your shoes, invite your friends, to run for a cause that will change the landscape for Cancers forever over in East Africa.  100% of what you raise will go to saving the lives of kids with Cancer.

Sign up for the lowest fundraising minimum, win a flight to Kenya, stay involved with us so we can change the world for children born into dire poverty. 

Next steps; hit reply!  or https://shoe4africa.org/run-with-us/

Please send to all your running friends.  Please consider signing up yourself.  This is happening; we already have over one million dollars pledged for this project.

If you want more information on this amazing project please let me know and I will send it to you.

Have your own guaranteed entry?  We still need you!

Link here to race sign up.  See the full list of team benefits

  • Free Flight to Kenya for the team’s top fundraiser
  • 100% of your dollars going to this project
  • Named hospital bed raffled off to one team member in the new hospital
  • Great weekly coaching by our team of coaches (with our 20 NYC Marathon finishes between them)
  • Group runs in NYC
  • Weekly Team Emails with fund raising tips, hospital stories and discounts and more
  • Fantastic pre-race pasta dinner with our celebrity ambassador Anthony Edwards*
  • Cool Tech Shoe4Africa shirts
  • Huge running store discount
  • Breakfast Team Run, last year with 40-80% running store discount
  • All team members will be alerted of ground breaking/hospital opening holiday opportunities in Kenya

All runners get free race day transportation.  $3,000 fund raising, tax deductible

Email to ask about the Hotel & Flight Platinum package.

Best Toby
Toby Tanser, Shoe4Africa CEO/Founder
m: +1-646-932-1416 (USA)
m: +254-711-260121 (KEN) (ext 4031 @ S4A hospital)
a: Shoe4Africa, Church St. Station, PO Box 3142, NY NY 10008-3142
w: shoe4africa.org  e: toby@shoe4africa.org

Aides et dons

Dans l’esprit du Projet Kenya et pour financer notre projet associatif, nous avons besoin de votre participation. Chaque don est important pour nous permettre :

  • d’organiser des événements et des regroupements (stages);
  • d’aider des populations qui en ont grandement besoin.

Dans un premier temps, si vous avez des vieilles paires de chaussures à donner, vous pouvez les envoyer à l’adresse suivante :

CAP ou pas CAP ?
Collège de Rurutu

BP 52
98753 Rurutu
Polynésie Française

Merci d’avance pour les jeunes Polynésiens qui courent habituellement pieds nus !

Inscription à CAP ou pas CAP ?

Le principe de l’association étant posé, des coureurs de tous âges et de tous les niveaux peuvent adhérer au programme CAP ou pas CAP ? afin de d’accéder à des services en ligne et de participer à moyen terme à des stages.

Même si nous avons conscience que seuls le contact et l’appartenance à un groupe permet d’engager réellement les coureurs dans un processus d’entraînement, vous trouverez dans l’espace Téléchargement tous les documents nécessaires à votre inscription.

Adhérez à l’association CAP ou pas CAP ? ou faites un don équivalent.

CAP ou pas CAP à Rurutu ?

La rentrée scolaire ayant commencé il y a 3 semaines, les élèves du collège de Rurutu ont commencé leur année scolaire par un cycle de course lente pour certains et de demi-fond pour d’autres dans le cadre de l’enseignement de l’EPS. Les entraînements dans le contexte de l’association sportive – le programme CAP ou pas CAP ? se mettra en place progressivement – commenceront cette semaine.

Les échéances ? Le cross d’établissement est prévu le 5 octobre 218 dans la perspective du Cross de Polynésie organisé sur Tahiti le 6 décembre. Des projets d’aquathlon, de raid nature et de course de relai par équipes sont à l’étude.

Rurutu est une île authentique avec un nature sauvage qui est un très beau et bon terrain de jeu pour la course à pied, le trail et la randonnée. Le tour de l’île mesure 33 kms et peut être réalisé sur une route cimentée (excepté au sud puisqu’elle se transforme en piste). Les crêtes ont des airs de Kenya et permettent d’avoir des vues magnifiques sur les deux côtes de l’île.

Bonne rentrée pour les élèves de Dubaï. Continuez à vous faire plaisir, prendre confiance en vous, être fiers de ce que vous réalisez et bien vivre ensemble.

 

 

 

 

Bilan des pré-inscriptions 2018-2019

Prévisions 2018-2019
CAP ou pas CAP ?
Course, santé et performance

         La période de pré-inscription s’est achevée aujourd’hui, le 7 juin. Nous vous livrons un premier bilan. Chacun pourra analyser ces résultats à sa façon. Dans tous les cas, un grand merci aux élèves et aux parents pour leur confiance et leur soutien.

120 pré-inscrits aux entraînements sans compter 14 élèves de cette année qui ne se sont pas manifestés, ce qui correspond à une augmentation de 135% (51 inscrits, l’année dernière).

Répartition par niveau de classe :

MS

1 1%

GS

7 6%

CP

8

7%

CE1 6

5%

CE2

12 10%

CM1

17 14%

CM2

11 9%

6ème

21 18%

5ème

10

8%

4ème 8

7%

3ème 8

7%

2nde 8

7%

1ère 2

2%

Terminale 1

1%

             A noter que les élèves de cycle 1 (MS, GS et CP) seront testés pour déterminer s’ils peuvent suivre un entraînement régulier de course à pied aussi bien sur le plan physiologique que méthodologique. Je rappelle que la force du programme est proposer des formes de travail hétérogènes donc adaptées, encore faut-il que les écarts ne soient pas trop importants sur le plan de la compréhension des consignes [pour la construction d’une autonomie relative], du niveau d’engagement et de réalisation.

Par ailleurs, ces élèves ne pourront pas participer aux compétitions de la DAPSA League ouverte à partir du cours élémentaire (CE1 et CE2).

Entraînements :

Sur l’ensemble des élèves :

  • 87% déclarent vouloir s’entraîner toute l’année, 10,5% au premier trimestre et 2,5% au second trimestre. Il est nécessaire de préciser que les compétitions de la DAPSA et de la DASSA se déroulent traditionnellement sous la forme de 3 cross, en décembre, février et mars.
  • 45% une fois par semaine, 49% deux fois et 6% trois fois (dimanche, mardi et jeudi).

Même s’il est prématuré de déterminer quels seront les jours et les horaires d’entraînements, le tableau ci-dessous donne quelques indications. Si ces données se confirmaient à la rentrée après la remise des emplois du temps, tous les créneaux horaires seraient ouverts (minimum de 10 inscrits) avec au moins un groupe.

Dimanche

13 h 45 – 15 h 15

45
15 h 45 – 17 h 15

21

Lundi

13 h 45 – 15 h 15

36
15 h 45 – 17 h 15

19

Mardi

13 h 45 – 15 h 15

27
15 h 45 – 17 h 15

15

Mercredi

13 h 45 – 15 h 15

27
15 h 45 – 17 h 15

23

Jeudi

13 h 45 – 15 h 15

27
15 h 45 – 17 h 15

14

Compétiteurs :

              Sur les 120 élèves préinscrits, 95 veulent représenter l’établissement dans le cadre de rencontres inter-établissements de cross-country (DAPSA et DASSA League, zone MOPI, compétitions hors du cadre scolaire). Excepté au niveau du lycée chez les filles, nous aurions au moins une équipe dans chaque niveau ou cycle de scolarité. 75 élèves veulent acquérir la tenue du programme.

Nous précisons que, dans le cadre de la DAPSA et de la DASSA League, seuls 8 élèves par équipe filles ou garçons pourront représenter le LFI AFLEC si le règlement 2017-2018 n’évolue pas. La concurrence sera forte en CM et 6ème – 5ème Garçons.

8

CE Filles 8,42%

8

CE Garçons 8,42%

12

CM Filles 12,63%

16

CM Garçons 16,84%

7

6ème-5ème Filles 7,37%
20 6ème-5ème Garçons

21,05%

8 4ème-3ème Filles

8,42%

6 4ème-3ème Garçons

6,32%

3 Lycée Filles

3,16%

7 Lycée Garçons

7,37%

Activités natation et aquathlon :

       Parallèlement à l’activité course à pied, sans doute de manière complémentaire, 86 élèves souhaiteraient pratiquer la natation au lycée, 63 en compétition et 70 dans le cadre d’un aquathlon (course à pied + natation). La DAPSA et la DASSA offriraient cette opportunité à nos élèves.

Marathon de Dubaï :

       59 élèves expriment leur intention de participer aux épreuves, nécessairement adaptées à leur âge, du Marathon de Dubaï en janvier 2019. Cela pourrait être l’occasion d’un beau projet communautaire (élèves, parents d’élèves, personnel enseignant et non-enseignant) autour de cet événement.

Projet éducatif :

        Dans la continuité du projet culturel, humanitaire et sportif au Kenya, 51 élèves seraient intéressés par un séjour de même nature à l’étranger. La destination d’Ifrane (Maroc) pourrait être rapidement étudiée.

Remise de prix – Concours d’écriture à l’école élémentaire

Au même titre que les élèves du secondaire, Farida Adam et Céleste Seigneur ont eu le droit aux honneurs qui leur sont dus.

En présence de Monsieur Malifarges qu’il s’agit de saluer pour son soutien, des remerciements ont tout d’abord été adressés aux deux enseignants, Mme Karimi et M. Renard qui ont fait travailler leurs élèves sur la production de texte en français et à Mme Lepoivre qui a pris le relai pour exposer à la BCD les écrits sélectionnés par la classe de seconde A de Mme Andrieu.

img_0880.jpg

Farida a ensuite reçu son prix, une bande dessinée bien documentée sur Zatopek. Elle nous a gratifié d’une surprise en nous confiant qu’elle avait pris conscience de l’importance de l’exercice physique grâce ce concours et… qu’elle avait commencé à courir ! Bravo, Farida ! Quant à Céleste, elle est déjà pré-inscrite dans le programme CAP ou pas CAP ? pour l’année prochaine.

Remise de prix – Concours d’écriture au secondaire

Les élèves directement concernés par le Concours d’écriture CAP ou pas CAP ? se sont retrouvés au CDI pour reconnaître l’engagement et la qualité des productions de certains d’entre eux, en particulier ceux de seconde A.

IMG_1928

Kyla, Sabiha et Karim, représentants des 1ère L qui ont eu la charge de sélectionner les meilleurs textes sous la responsabilité de Madame Andrieu, encadraient le « podium » constitué de Noora, Maeva et Gabriel.

Après une brève présentation de leur contenu, Madame Motyl a donc remis à Maeva deux romans Jeunesse : Filet droit et La vitesse sur la peau. Encore une fois, merci à tous et bravo à Maeva !

Concours d’écriture – Secondaire

Cinq textes ont été sélectionnés par les élèves de la classe de première L de Mme Andrieu, un choix difficile à réaliser selon eux, tellement les productions étaient de qualité.

Vous pouvez y accéder en ligne (liens ci-dessous) ou en les consultant au CDI du collège et du lycée. Nous remercions Mme Motyl pour son aide.

Ce sondage est ouvert aux élèves, aux personnels et aux parents. Pour y participer, vous devez faire partie de la communauté éducative du LFI AFLEC et avoir un lien direct avec un élève de l’établissement.

Vous avez le choix de retenir une seule production et une seule. Tout vote avec au moins deux réponses ne sera pas pris en compte.

Le vote est réalisé en ligne : Sondage Secondaire

Date de fermeture du sondage : le 3 mai 2018 en fin de journée.

Concours d’écriture – Ecole élémentaire

Cinq textes ont été sélectionnés par les élèves de la classe de seconde A.

Vous pouvez y accéder en ligne (liens ci-dessous) ou en les consultant à la BCD de l’école primaire. Nous remercions Mme Lepoivre pour sa collaboration.

Ce sondage est ouvert aux élèves, aux personnels et aux parents. Pour y participer, vous devez faire partie de la communauté éducative du LFI AFLEC et avoir un lien direct avec un élève de l’établissement.

Vous avez le choix de retenir une seule production et une seule. Tout vote avec au moins deux réponses ne sera pas pris en compte.

Le vote est réalisé en ligne : Sondage Primaire

Date de fermeture du sondage : le 3 mai 2018 en fin de journée.

Concours d’écriture ?

Le temps a passé bien vite. De beaux projets, comme celui du Kenya et des Championnats du Monde sont dorénavant derrière nous. Alors que l’année sportive touche à sa fin et que les athlètes participent à des challenges supposés être ludiques sous les premières grosses chaleurs (Challenges du 200 mètres puis du 400 mètres puis du 800 mètres puis….), il est temps de porter un regard critique sur les productions des élèves de CM2 et de seconde A qui ont bien voulu réfléchir à leur pratique de la course à pied.

Merci aux élèves de Mmes Andrieu et Karimi ainsi que ceux de M. Renard qui ont bien voulu participer à cette aventure littéraire. Merci aux élèves de seconde A et de première L qui ont réalisé une première sélection. Cinq écrits seront bientôt soumis au vote de l’ensemble de la communauté éducative (élèves, personnels, parents) avec un affichage en ligne et au CDI.

Nous devrions alors célébrer nos écrivains en herbe en même temps que les athlètes lors d’une assemblée qui devrait avoir lieu le 8 mai – sous réserve d’obtenir la réservation du gymnase de l’AFLEC – avec tous les acteurs du programme CAP ou pas CAP ?

Kenya – Jour 11

Levés tôt, il s’agissait de rejoindre Nairobi pour la fin d’après-midi. Etant donné que rien n’est facile au Kenya, nous avons failli rater l’avion du retour en raison des pluies qui s’étaient abattues sur la région. 7 h 30 pour réaliser 240 kilomètres avec des ralentissements pour inondation ou affaissement de terrain !

IMG_4560

Arrivés dans la capitale kenyane, nous avons longé le plus grand bidonville d’Afrique, celui de Kibera. Kibera s’étend sur plus de 250 hectares en plein centre de Nairobi. Le nombre d’habitants atteindrait un million selon les ONG (densité de 8 à 10 personnes par chambre, constituée de tôle rouillée). Ce territoire est très favorable au développement de maladies contagieuses comme la malaria et le choléra et, bien entendu, de l’insécurité.

DSC02055

Kenya – Jour 9

Après une nuit réparatrice et un bon petit déjeuner à Nairobi, le groupe a passé 7 heures dans des minivans avec des arrêts « techniques » permettant d’admirer la Vallée du Rift et des situations de blocage liées aux inondations qui touchaient la région.

Les élèves étaient tout heureux de rejoindre le Simba Mara Lodge qui nous proposait des chambres très confortables en lieu et place de tentes qui l’auraient été tout autant.

Capture d_écran 2018-03-21 à 18.30.31